De canicule vers canicool’

Faire du sport lorsqu’il fait très chaud.

Entre la canicule, les déplacements, le train, l’avion, le décalage horaire, les heures supplémentaires au boulot…
Place aux invités inattendus qui viennent avec: la rétention d’eau, la manque de sommeil, le dérèglement de notre système biologique, le changement d’alimentation etc.

Et dans tout ça, la pression pour bien se préparer pour l’été…

Dans cet article, je partage quelques astuces pour bien s’entraîner quand le mercure s’envole.

Sport et canicule c’est possible mais il faut respecter certaines règles. C’est vrai que l’on peut s’entraîner par tous les temps, mais faites preuve de bon sens! Adaptez votre effort aux conditions climatiques ainsi que l’état physique dans lequel vous êtes. N’oubliez pas, les températures élevés peuvent impacter notre entraînement et notre corps, c’est important d’être à l’écoute de ce dernier.

  1. cancioolRègle d’or : Bien s’hydrater
    N’attendez pas d’avoir soif pour boire. Il faut boire avant, pendant et après l’effort. Il faut savoir que lorsqu’on a soif, c’est déjà trop tard, nous avons trop attendu pour donner de l’eau à notre corps, d’où, la tendance de boire beaucoup d’eau d’un seul coup. Erreur ! Il faut boire en petites quantités tout au long de la journée et surtout pendant l’effort, pour éviter les points de cotés. En faisant cela : on évite les risques de nausées, les maux de têtes et même des crampes…
    Un petit plus : vous en avez marre de boire de l’eau, optez pour de l’eau de coco que nous retrouvons de plus en plus dans les magasins. Elle est consommée largement en Asie pour se rafraîchir et serait bourrée de vertues antioxydantes et isotoniques grâce au potassium qu’elle contient. En outre, elle n’est que peu sucrée.
  2. Un entraînement adapté aux conditions climatiques
    Le corps nous donne des signes, à nous de l’écouter et de s’adapter en fonction. Si vous avez du mal à faire le même nombres de répétitions que d’habitude, vous avez des crampes, vous ressentez une accélération du rythme cardiaque…Stop! ou faites des pauses. Si nécessaire réduisez l’intensité de votre effort et/ou augmenter le temps de repos entre chaque exercice.
  3. Choisir le bon moment pour s’entraîner et une tenue adaptée
    S’entraîner en plein air quand il fait plus de 37° à midi ou privilégier un entraînement matinale avant 8h ? Preuve de bon sens…Evidemment si vous pouvez caser votre entraînement tôt le matin ou tard le soir, c’est l’idéal. Moi, je commence tôt mon travail donc, parfois je m’entraîne chez moi en frais plutôt que de sortir pour aller à ma salle de sport le matin… La tenue de sport prêt du corps lorsqu’il fait très chaud, et des couleurs foncées comme noir sont à éviter car ils retiennent la chaleur. J’opte pour les vêtements légers, ample et en coton.citation

Bref, ne baissez pas les bras à cause de la chaleur, un peu de moral et quelques astuces simples et vous êtes prêt à affronter la canicule. Vous serez en mode Cani’cool’.

Article de Priyanka


Comment faites vous pour mieux supporter la chaleur pendant vos entraînements?
Partagez vos astuces avec nous dans les commentaires.


Consultez également les consignes données par le Ministère de la Santé :
http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s