Retour sur la RedBull 400 (édition 2018)

 

Anaïs : «Salut ! Ça te dis de faire le RedBull 400 ? »
Stéphanie : « Ah ouais carrément ! ». Voilà comment tout à commencé…. Un simple texto auquel j’ai répondu illico. Je ne devais pas avoir toute ma conscience car plus la date du 21 juillet se rapprochait, plus je me disais… mais pourquoi ????


L’avant course.

Bref, je clôture l’ inscription le 04 juillet .
C’ est sûr, nous serons sur la ligne de départ ce samedi 21 juillet 2018.

Nous partons le vendredi 20 à 9h, covoit en place et Anaïs à l’ heure ( si si !).
Arrivée 17h (c’ est super loin, surtout avec 4 covoits Blablacar et plusieurs péripéties).
Dépôt des affaires à l’ hôtel Inn design (qui n’ est ni in, ni design lol) à Moutiers.

On visite le site de la compétition… ce tremplin est immense presque irréel, (le « Mais pourquoi » résonne dans ma tête et sort de la bouche d’ Anaïs LOL).
Les speakers s’ entraînent au micro et on a la chance de voir une course d’essai, on se rend de plus en plus compte de l’ ampleur de la tâche.
On récupère les dossards et nos nombreux goodies (tee-shirt, porte-clés, tickets boissons repas, bandeau, descente en tyrolienne…)
Petite balade dans le village et on s’ arrête manger dans un restau plutôt classe. Nous n’ étions pas habillées pour ce genre d’ endroit, qu’ importe Anaïs a faim. C’ était très bon et le gérant très sympa.
Retour à l’ hôtel et dodo !

2e06cfe4-3ab4-4623-aa69-85e7a5982e7d 2


LE JOUR J !

Après une bonne nuit avec quelques orages, nous nous rendons sur le village vers 10h afin de voir les premiers départs.

12 vagues de départ (40 participants dans chaque « heat »), sans compter les « heat » en relais. Pour nous ce sera la vague numéro 5 de 11h30.

11h. Nous rentrons sur la première base d’ échauffement avec musique à fond et coach motivant!

11h15. Nous passons dans le 2ème SAS: 10min pour se mettre en condition mentale et faire quelques allers-retours sur une piste proche du départ. La pression monte d’un cran.

11h30. Nous sommes enfin en place face au monstre, accompagnées de ce mal de ventre si désagréable et si nécessaire à la fois. Le speaker nous fait danser, faire la « ola »….5 4 3 2 1 goooooo !

On ne part pas à fond, mais on se laisse aller sur cette descente, histoire de ne pas perdre trop d’énergie dès le départ.

Arrivée aux 100m, il est quasi impossible de tenir debout, on est toutes à quatre pattes en essayant de garder le rythme sur cette pente à 36%.

300m on passe sous l’arche RedBull. Il reste 100m, je relève enfin la tête et vois Anaïs qui est à 25 m de l’arrivée (seule fois où je relève ma tête).

J’entends les encouragements mais je suis dans un état second, comme dans un rêve (ou plutôt un cauchemar lol). Ces derniers 25m sont extrêmement durs, une douleur intense dans les mollets jusqu’aux chevilles…

À l’ arrivée (8mins24s), il m’est très difficile de me mettre sur mes 2 jambes, plusieurs personnes sont là pour nous relever. Et heureusement car on tomberait les unes sur les autres tétanisées par la douleur et le manque d’oxygène.

Une dizaine de marches à descendre (clairement un supplice ) et j’ aperçois Anaïs allongées les jambes en l’ air… on l’a fait! On a réussi! On se serre dans les bras et je mets mes jambes contre le mur.

Je reprends mon souffle et une grosse sauterelle tombe dans les cheveux de mon acolyte. Je la sauve (la sauterelle pas Anais… quoique) au milieu des cris et des beurks (des filles quoi). On se demande bien comment elle a atterrie là, bref.

Une jolie médaille, du RedBull, des fruits secs ,des barres de céréales, des Tucs, de l’eau gazeuse, tout ça à volonté !

IMG_1696 2

Descente des 400m assez compliquée, rendez-vous devant les panneaux des résultats, Anaïs passe direct en finale à 17h30, pour moi ce sera le repêchage à 16h30. Malgré la dureté de l’épreuve je suis heureuse de remonter!

En attendant on discute, on se repose, on rencontre pas mal de coureurs de Spartan. Il fait beau. On se prépare mentalement pour ce second passage…

Je ne serai finalement pas qualifié pour la Finale, mais Anaïs finira 9ème en 5min45s.

Voilà , on l’a fait !

Une expérience sportive de plus, La Ruée Des Nanas vous conseille vivement d’ essayer le Redbull400. Un truc de fou ! Un merci aussi à I-Run de nous avoir permis d’y participer 🙂

Et pour info, une licorne, un énorme nounours, des supers héros et un Pikachu ont tenté l’ expérience cette année alors pourquoi pas vous en 2019 ???

Bonnes vacances Fit&Fun !
Stéphanie.

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.